Choisir la bonne canule de trachéotomie

 

La décision d’opter en faveur d’une canule trachéale est soumise à différents facteurs, une prise en charge personnalisée devant néanmoins toujours primer. Le diagnostic est alors décisif (laryngectomie, laryngectomie avec shunt trachéo-œsophagien, trachéotomie, ventilation). La recherche de la canule trachéale qui convient exige de connaître en détail les facteurs décisifs en faveur d’un produit donné.

Choix de la taille de canule

Dans le choix de la canule trachéale, il convient de veiller à opter pour une canule trachéale affichant le plus important diamètre intérieur possible. Le porteur de canule profite ainsi d’une respiration sûre et quasiment sans résistance tout en profitant de la diminution du risque de déport de la lumière impliqué par la présence dépôts.

L’accumulation de sécrétions dans la canule trachéale peut être permise par le recours à des canules avec canule interne (âme). La canule interne peut si besoin être rapidement retiré et nettoyé. Un changement de l’ensemble de la canule externe n’est ainsi pas nécessaire. Lors du choix des canules trachéales de matériaux différents, il faut tenir compte du fait que l'épaisseur du matériau influence également la lumière de la canule. À cause de l’épaisseur relative du matériau, une canule en plastique peut ainsi présenter une plus petite lumière qu’une canule en argent dont les parois sont fines. Toute comparaison doit donc aussi bien tenir compte du diamètre interne (I.D.) que du diamètre externe (A.D.). Dans la pratique, cela a surtout une importance en cas de changement de type de canule (p. ex. en cas de passage d’une canule d’argent à une canule spiralée en plastique).

Il est bien entendu dans un premier temps nécessaire de prêter attention au diamètre externe qui s’avère pertinent dans l’adaptation précise de la canule trachéale à la forme individuelle du trachéostome et de la trachée. Lors du choix de la taille, il convient de noter que les différents matériaux et leur épaisseur correspondante ont un effet différent sur le diamètre externe. Par exemple, une canule trachéale de taille 9 présente un diamètre externe supérieur de 2 à 5 mm, en fonction du matériau favorisé.

Il est par ailleurs nécessaire dans le cas de la canule trachéale de vérifier s’il s’agit d’un tube de canule effilé ou cylindrique, le tube à effilement conique étant plus confortable à insérer lors d’un changement de canule. L’extrémité conique des canules trachéales présentant un diamètre inférieur à celui directement derrière la collerette, la norme stipule que la désignation de la taille de la canule se rapporte au diamètre interne à son extrémité. Lors du passage à un autre type de canule en tenant compte du diamètre externe, il convient par ailleurs de noter que le matériau peut dans certaines circonstances s’accompagner d’une réduction du diamètre interne. La sensation respiratoire subjective du porteur de canule peut alors être altérée (détresse respiratoire/pertes de performance). En termes de phonation, un diamètre interne supérieur peut entre autres s’avérer problématique pour le patient car la pression du flux d’air diminue et complique donc la phonation.

Les indications suivantes sont des données empiriques qui peuvent servir d’orientation à l’usage et au choix de taille de canules trachéales :

 


Il convient de veiller chez les enfants à adapter la canule en continu à la croissance/aux phases de développement.

[Translate to Français:]

Materialeigenschaften der Kanülen

Avantages Inconvénients
  • Très longue durée de vie en cas de retraitement régulier par le fabricant    
  • Non flexible, en cas de position de canule erronée
  • Très large diamètre interne consécutif à la fine épaisseur du matériau
  • Risque d’apparition d’ulcères de pression dans la trachée et le canal de trachéostome 
  • Effet anti-bactérien généré par l’argent    
  • Les canules internes ne sont compatibles qu’avec une certaine canule externe
  • Nettoyage de canule aisé    
  • Conducteur de froid à de très faibles températures
  • Stérilisation possible    
 
  • Possibilité de changement de produit individuel
 

 

Avantages Inconvénients
  • Exposées à la température corporelle, les canules de plastique s’assouplissent et s’adaptent donc très bien aux structures anatomiques
  • Tube de canule relativement épais    
  • Haute variabilité permise par l’usage de canules internes les plus diverses
  • Infestation de Candida possible
  • Possibilité d’usage pendant un examen d’imagerie par résonance magnétique (IRM) (ne s’applique qu’aux canules trachéales sans composant métallique)
 
  • Convient très bien au sevrage de canule
 
  • Faible poids
 
  • Possibilité de changement de produit individuel (par ex. perforations)
 
  • Bon nombre de canules trachéales en plastique présentent une bande radio-opaque
 

 

Avantages Inconvénients
  • Matériau très souple et ajustable
  • Tube de canule relativement épais
  • Durée d’utilisation : jusqu’à env. 6 mois
  • Infestation de Candida possible
  • Stérilisation possible (en fonction du produit, voir instructions du fabricant)
 
  • Différentes longueurs possibles
 
  • Convient très bien au sevrage de canule
 
  • Usage possible sous radiothérapie
 

 

Avantages Inconvénients
  • Haute variabilité permise par l’usage de canules internes les plus diverses
  • Aucune possibilité de stérilisation à la vapeur
  • Facilité de changement de canule par le patient
  • Rare possibilité de changement de produit individuel
  • Possibilité d’usage pendant un examen d’imagerie par résonance magnétique (IRM) (ne s’applique qu’aux canules trachéales sans composant métallique)
 
  • Bon nombre de canules trachéales en polyuréthane présentent une bande radio-opaque
 
  • Faible épaisseur de paroi et stabilité de forme
 

 

Avantages Inconvénients
  • Très haute flexibilité et donc bonne adaptabilité à l’anatomie et bonne acceptabilité par le porteur de canule
  • Aucun changement de produit individuel possible (par ex. perforations spécifiques)
  • Bonne compensation du niveau cutané grâce à une collerette de canule réglable
  • Tube de canule relativement épais, et donc diamètre interne réduit
  • Très bonne utilisation chez les patients obèses
  • Contre-indication à l’irradiation au niveau de la canule (risque de brûlure)
  • Aussi disponible sous forme de variantes perforées
  • Non utilisable au cours d’examens par IRM (risque de dislocation)
  • Différentes longueurs possibles
 

 

Avantages Inconvénients
  • Possibilité d’usage pendant un examen d’imagerie par résonance magnétique (IRM) en raison de la spirale de plastique
  • Aucun changement de produit individuel possible(par ex. perforations spécifiques)
  • Très haute flexibilité et donc bonne adaptabilité à l’anatomie et bonne acceptabilité par le porteur de canule
  • Tube de canule relativement épais, et donc diamètre interne réduit
  • Bonne compensation du niveau cutané grâce à une collerette de canule réglable
 
  • Très bonne utilisation chez les patients obèses
 

 

Choix de la longueur de canule

Le choix de la longueur de la canule trachéale obéit entre autres aux caractéristiques du trachéostome et de la trachée. Une prophylaxie efficace contre une trachéomalacie ou une sténose trachéale nécessite de veiller à utiliser en alternance des canules trachéales de différentes longueurs. De manière générale, les canules trachéales extra-longues permettent de couvrir les sténoses de manière optimale, les canules courtes se prêtant plutôt à la stabilisation exclusive du trachéostome, p. ex. suite à une laryngectomie. Vous évitez dans une large mesure les irritations, comme les sensations de corps étrangers, les sécrétions accrues, etc.
Il existe aujourd’hui une multitude de matériaux qui peuvent servir à la fabrication de canules trachéales. Les intolérances à l’égard de certains matériaux (comme les allergies à l’argent ou au latex) ne sauraient néanmoins être négligées. 

AD1 = Diamètre externe de la collerette de canule
AD2 = Diamètre extérieur de la pointe de canule

 

ID1 = Diamètre interne de la pointe de canule externe
ID2 = Diamètre interne de la pointe de canule interne

 

L1-AB = Longueur sur la courbe extérieure
L2-MB = Longueur sur la courbe centrale

 

θ - BW  = Angle de courbure
ø - CD = Diamètre du ballonnet

 

IC = Chemise interne
AK = Canule externe